Le mélange des gens

Des chums, des potes et des bonnes fréquentations.

Billy Rioux : Le tour de l’Europe pour pas un rond

Voyez le site à Billy, la « Van » à Billy, le bouquin à Billy et le tour d’Europe à Billy.

La Van à Billy Je suis tombé sur Billy au cours de mes divagations quotidiennes au Parc Lafontaine de Montréal. Ça faisait quelques jours que j’avais remarqué cette « van », numérotée la plaque de la van dans la lointaine et exotique province de Saskatchewan.

Le bout d’asphalte au milieu du Parc reçoit régulièrement la visite de vrais nomades. Il doît être indiqué dans « Le guide du nomade qui roule sa Van » et c’est une bonne chose. Cette présence, insolite au cœur du quartier gentryfié, me rassure sans doute autant qu’elle doit faire grogner bien des contribuables.

Je suis allé voir quelle sorte de Cendrillon pouvait se pavaner dans ce carrosse mal fini, encore un peu citrouille. Ce faisant, j’interrompis Billy dans son étude de l’italien.

Billy, c’est une rencontre plaisante et c’est d'ailleurs ce qu’il fait dans la vie (à ce que j’ai compris) : se voir dans leur regard des gens qu’il rencontre. Moi, je suis bien content de l’avoir rencontré. Je sais depuis qu’il veille sur ces choses qui m’importent énormément : la liberté de ne plus choisir, la griserie des aller-simples, la douceur d’être étranger et la prétention d’être comme tout le monde.

L’autre jour, Billy a délaissé sa coquille mordorée pour accomplir un « Tour de l’Europe pour pas un rond ». Tel qu’il est parti, l’ami Billy s’abstiendra encore quelques temps encore de produire à l’intérieur brut. On le jugera minable, profiteur et narcissique, ce qui est une bonne chose, car si ce n’est insuffisant pour avoir raison, c’est néanmoins indispensable.

Laurent CAPRANI, Montréal, 28 juin 2005

Benoît Serraz et sa « bleue »

2003 : Poésie cyclo-motoristique

Mon pote Benoît, ancien de Montréal, a perdu les pédales.

Ou alors peut-être juste les clavettes, pour une Mobylette.

Super chouette.

Depuis, il carbure au mélange … des genres.

La bleue, de dos Miniature Solido : Motobécane Mobylette AV88

2011 : La bleue taille la route

Ouest France, 5 juillet 2011

Nous irons à Toronto,

en auto.

Nous irons à Montréal,

à cheval.

Nous traverserons Québec,

à pied sec.

Nous irons à Ottawa,

en ouaoua.

Nous irons dans le Maine-et-Loire,

heu … en mob, bien peinards ?

Des « Missionnaires Perl » à MontréalLogo des « Missionnaires Perl de Montréal »

Les « Missionnaires Perl de Montréal », dont j’étais un temps le Webmestre, sont une joyeuse gang de programmeurs un peu utopistes et pas mal fêtards. C’est tout l’esprit du logiciel libre et la compagnie qui sied à l'honnête homme.